Quatre (4) fidèles catholiques sont morts dans une nouvelle attaque terroriste survenue lundi soir au Nord du Burkina, ont indiqué les autorités religieuses ce mardi.
24 heures après l’attentat de Dablo dimanche, la communauté catholique a été la cible de Jihadistes dans la ville de Zimtenga, lors d’une procession en l’honneur de la Vierge Marie.
Les terroristes ont d’abord stoppé le cortège, séparer les mineurs du reste du groupe, exécuter 4 adultes avant de brûler la statue, ont rapporté les medias locaux.
Cette attaque est la deuxième visant une communauté religieuse spécifique.

MYNA