Deux affiches classiques et un grand favori relativement épargné : Maroc-Côte d’Ivoire et Sénégal-Algérie seront les chocs du premier tour de la CAN-2019, tandis que l’Egypte, pays-hôte, jouera le match d’ouverture contre le Zimbabwe, le 21 juin, selon le tirage au sort effectué vendredi.

Dans le cadre pharaonique des pyramides de Gizeh, les légendes du continent en charge du tirage Yaya Touré, El-Hadji Diouf, Ahmed Hassan et Mustapha Hadji n’ont pas offert un « groupe de la mort » en raison du format à 24 équipes. Mais au moins deux chocs risquant de pimenter le 1er tour de la compétition qui durera jusqu’au 19 juillet.

Le Maroc retrouvera dès la phase de poules la Côte d’Ivoire pour un « remake » de l’édition 2017, tandis que le Sénégal, qui rêve d’un premier sacre plus de 17 ans après la finale malheureuse de 2002, croisera la route de l’Algérie à ce stade de la compétition pour la troisième fois de suite (2015, 2017, 2019).

A la tête des « Lions de l’Atlas », le Français Hervé Renard aura pour objectif de remporter une 3e CAN avec une 3e sélection différente, après ses succès avec la Zambie (2012) et… la Côte d’Ivoire (2015). Retrouvailles et revanches à suivre !

Chief Daidi

Rfi