L’affaire du retrait de l’organisation de la Can 2021 à la Côte d’Ivoire continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive.

Après la décision du président de la Confédération Africaine du Football, Ahmad Ahmad, les autorités ivoiriennes sortent de leur silence quelque jour plus tard.

« L’Etat continue de travailler pour le respect de ses engagements pour l’organisation de la CAN  en 2021 »,a annoncé Sidi Touré, porte-parole du gouvernement. Cette déclaration intervient juste après le conseil des ministres du mercredi 12 décembre 2018.

Le gouvernement Ouattara semble dans une logique de bras de fer contre le patron de la CAF. Cette déclaration laisse entrevoir la sourde d’oreille que font autorités ivoiriennes face à la décision du Malgache. Les jours à venir situeront les nombreux fans du football ivoirien.

Parfait ZIO