CI: La présidence du conseil de sécurité assurée par notre est une opportunité pour repositionner la CI après la crise postélectorale (Ministre Amon Tanoh)