Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly s’est prononcé ce jeudi sur le cas du Président du Sénat Jeannot Ahoussou qui serait sur le départ pour avoir refusé d’adhérer au RHDP.
« Il n’a jamais été question du départ d’Ahoussou Jeannot de la tête du sénat. Les pouvoirs du sénat ont juste été transférés à l’Assemblée nationale, le temps d’installer les bases de cette institution», a indiqué Amadou Gon Coulibaly qui était face à la presse nationale et internationale ce jeudi.
Le Premier ministre a expliqué que cette mesure a été prise conformément à la constitution ivoirienne de 2016 et que jusqu’à ce jour ni le bureau ni les commissions du sénat ne sont fonctionnels.
« Le pouvoir n’exerce aucune pression sur les acteurs politiques de l’opposition », à en croire M. Gon qui ajoute qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter face à la recomposition du paysage politique en cours.

MYNA avec Dimitry Chrysostome