Le championnat national de football ligue 1 a repris ses droits le weekend dernier. Les équipes dites favorites éprouvent déjà des difficultés. Le champion en titre, la Société Omnisport de l’armée a eu du fil à retordre face aux guêpes de Williamsville. Les deux formations se sont séparées sur un score nul (2-2). Ce résultat semble un très bon début pour le WAC.

Tout le public attendait par contre une énorme prestation des militaires. Cependant, ils se contenteront de ce résultat face à une équipe de Williasmville bien organisée. C’est sûrement un élément motivateur pour la Soa. Car, ils reviendront plus que déterminée au prochain match.

L’autre surprise de cette 1ère journée, c’est le Racing club d’Adjamé qui tient tête à l’Asec Mimosas. Les jaune et noir n’ont pas pu venir à bout des Adjamelais. La rencontre jouée au stade Félix Houphouët Boigny  le lundi 19 aôut 2019 s’est soldée sur un score de 1 but partout. L’Asec Mimosas n’a pu arracher les trois points de la journée. C’est sur score vierge que les poulains de Baky Koné ont donné le ton à leur saison. Pour la formation d’Adjamé c’est une bonne note. Ils pensent aborder sereinement le prochain match de la deuxième journée.

Le promu Sol Fc a donné aussi du fil à retordre à Bouaké Fc. L’équipe d’Abobo a tenu les hommes du Gbêkê sur un score de 1-1. Bonne entrée pour Sol Fc en ligue 1.

L’AS Tanda qui jouait à Gagnoa s’est illustré de la plus belle des manière face à Issia Wazy (2-0), le promu.

Sept buts pour ces premiers matches de la journée. Ce qui montre bien qu’il y aura du feu dans les stades.  Avec deux réalisations, Doumbia Aboubacar prend déjà la tête du classement du meilleur buteur.

Parfait ZIO