Les personnes en situation de handicap multiplient les initiatives pour leur inclusion dans une société ivoirienne qui bouge.

Afin d’aider à l’émancipation des personnes en situation de handicap et favoriser leur employabilité, l’Union des Communicateurs pour le Handicap (UCH) organise le Salon des Œuvres d’Arts des Personnes Handicapées (SOVAH) du 29 avril au 1 mai 2021 au Palais de la culture de Treichville. Une innovation qui annonce une ère nouvelle pour les personnes handicapées en Côte d’Ivoire.

Selon le Commissaire général dudit salon, le SOVAH vise à faire la promotion des œuvres d’arts des personnes handicapées et favoriser leur insertion dans le tissu socioéconomique.

« L’Union des Communicateurs pour le Handicap (UCH) entend par ce salon créer une concertation nationale autour du handicap par l’organisation de tables rondes, des soirées artistiques et des campagnes de sensibilisation », a soutenu Ceppoh Alain, Commissaire général du SOVAH et président de l’UCH, dans une brève déclaration ce mardi 30 mars 2021.

Pour Ceppoh Alain, ce salon est une lucarne pour célébrer l’inclusion par les arts. « Ce salon est ouvert à tous. Nous voulons créer ce brassage entre toutes les couches sociales et toutes les sensibilités. En situation de handicap ou pas,  nous devons venir célébrer la diversité par l’art. J’invite les ivoiriens, les parents des handicapés à une forte mobilisation pour le SOVAH 2021. Notons que des expositions d’œuvres d’art, des ventes, une soirée artistique et biens d’autres activités émailleront ce salon», a indiqué Ceppoh Alain.

Avant d’appeler les institutions étatiques, entreprises et organisations internationales à joindre leur image à cette activité la première du genre en Côte d’Ivoire.

Dimitry Chrysostome