L’église catholique a pris des mesures qui obligent désormais le clergé à signaler tout acte d’abus sexuel sur des mineurs ou adultes vulnérables.
Dans ce document d’une dizaine de page, publié jeudi, le Pape François donne de nouvelles directives pour prévenir non seulement tout actes d’abus mais aussi l’attitude à adopter si la faute est commise par un évêque.
Selon, lui la solution à ce phénomène d’abus sexuels réside dans « une conversion continue et profonde des cœurs, attestée par des actions concrètes et efficaces qui impliquent chacun dans l’Église ».
« Les crimes d’abus sexuel offensent Notre Seigneur, causent des dommages physiques, psychologiques et spirituels aux victimes et portent atteinte à la communauté des fidèles », a indiqué le Pape François.

MYNA