A peine éteint suite à un accident mortel de moto dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 août 2019, plusieurs voix discordantes s’élèvent déjà autour des obsèques de Houan Ange Didier.

C’est ce qui apparait dans le message de son manager général, Arnaud Jaguard. Selon lui, Dj Arafat aurait subi de nombreux actes de sabotage lorsqu’il vivait. « Mon artiste a été victime d’un grand sabotage. L’artiste ne pouvait plus faire de spectacle dans son propre pays. Des nombreuses personnes mal intentionnées ont toujours enlevé son nom sur les listes. Nous étions obligés de lancer une tourner ‘’Moto Moto’’. Arafat Dj n’a pas eu le soutien d’un sponsor. Des mains noires ont manœuvré pour nuire à l’artiste. A son vivant, il avait des problèmes avec certaines personnes »,déclare-t-il.

Il continue pour dire que le staff ne sera pas prêt à accepter ‘’ses ennemis ‘’ d’hier à organiser les obsèques de l’artiste. Le manager conseille par ailleurs aux autorités de prendre attache avec la famille du défunt.

C’est clair, l’ambiance commence à être déjà très électrique autour de la dépouille de l’artiste. Les jours à venir s’annoncent chaudes.

Parfait ZIO