Depuis Vatican, le pape François a adressé une pensée spéciale au Burkina Faso éprouvé par des attaques terroristes dont la dernière a fait une trentaine de morts et plus de 60 blessés.
« Une pensée spéciale à ce cher Burkina Faso, éprouvé depuis quelques temps par des violences récurrentes », a déclaré le Pape lors d’une audience générale ce mercredi.
Il a aussi « les autorités civiles et religieuses et les personnes de bonne volonté à multiplier les efforts, dans l’esprit du Document d’Abu Dhabi sur la Fraternité Humaine, pour promouvoir le dialogue religieux et la concorde ».
Plusieurs bus transportant des employés de la société minière canadienne Semafo ont été la cible d’une attaque terroriste mercredi dernier à l’est du pays.

MYNA