Trois policiers ont été tuées dans une embuscade tendue par des hommes armés au centre nord du Burkina, selon un communiqué émanant de la Police nationale.
Un civil a également perdu la vie et 6 autres personnes ont été blessées au cours de cette attaque qui a eu lieu mercredi matin sur l’axe, Pissila-Gibga, située dans la province du Sanmatenga. « En ces douloureuses circonstances, le Directeur général de la Police nationale présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », indique le communiqué.
Saluant la détermination des unités engagées sur le terrain dans la lutte contre le terrorisme, Le Chef de la police a appelé les populations à collaborer entièrement avec les Forces de l’ordre.

MYNA