36 personnes ont perdu la vie dans une attaque terroriste survenue dans le nord du Burkina, a indiqué mardi soir le gouvernement via un communiqué. Cet attentat a eu lieu dans la province de Sanmatenga précisément au marché, selon les explications du ministre de la communication, Remis Fulgance Dandjinou.
« Le lundi 20 janvier 2020, un groupe armé terroriste a fait irruption dans le marché de Nagraogo, y a abattu 32 de nos concitoyens, brûlé le marché et, dans son repli, (en) a abattu quatre autres au niveau du village d’Alamou. Cette attaque a également fait trois blessés. », a indiqué le ministre. Un deuil de 48h a été décrété pour commémorer la mémoire des victimes

MYNA