29 personnes ont perdu la vie dans un double attentat terroriste survenu dimanche dans le centre nord du pays, ont annoncé les autorités burkinabés.
La première s’est produite lorsqu’un camion a sauté sur un engin explosif artisanal, occasionnant le décès d’une quinzaine de personnes principalement des femmes et des enfants.
La deuxième a visé un convoi de vivres du Programme alimentaire mondiale destinés aux populations sur l’axe Dablo-Keblo, et a fait 15 victimes.
Les autorités qui ont déploré ces attentats terroristes et invité les transporteurs à observer les mesures de sécurité.

MYNA