Au moins 37 personnes ont été tuées et une soixantaine de blessées dans l’attaque d’u convoi d’une compagnie minière canadienne à l’est du pays.
Plusieurs bus transportant des employés de la société minière Semafo mais aussi des fournisseurs et entrepreneurs, escortés par des soldats ont été la cible d’hommes armés mercredi sur l’axe Ougarou/Boungou.
Plusieurs personnes ont aussi disparu à l’issue de cette attaque qui est la plus meurtrière depuis le début des actes terroristes dans le pays.
C’est la 4e fois qu’une attaque survint à proximité des installation de cette mine aurifère.