La chambre des rois et chefs traditionnels a apporté son soutien au projet de nouvelle Constitution du chef de l’Etat. Sa majesté Nanan Desire Amon Tanoe, roi des N’zima kotoko de Grand-Bassam, président du directoire de la chambre des têtes couronnées a invité les ivoiriens à voter en faveur de cette nouvelle Constitution afin de voir naître la 3ème République, symbole d’une Côte d’Ivoire nouvelle, tournée vers le développement. C’était au cours d’une rencontre à Yamoussoukro, ce lundi 24 octobre 2016, entre le chef de l’Etat et les rois et chefs traditionnels.
Selon le chef de l’Etat, cette Constitution vise à préserver et pérenniser la cohésion sociale et tournée la page de plusieurs années de crise. « Le problème du foncier a été l’une des causes profondes des crises en Côte d’Ivoire. Cette nouvelle Constitution viendra mettre fin à cela. Aussi, ce nouveau texte est un document fondateur et le socle pour les générations futures. C’est un testament politique que le président Bédié et moi voulons laisser à notre postérité. C’est pourquoi ce document a besoin de votre soutien, vous les rois et chefs », a déclaré Alassane Ouattara.

Le chef de l’Etat a remis 120 millions aux Rois et Chefs traditionnels. Notons la présence d’Henri Konan Bédié et du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro à cette rencontre. Le referendum est prévu le dimanche 30 octobre prochain.

Dimitry Chrysostome