CI/Manifestation anti-référendum : La marche fait sa première victime

Ancienne députée de Port-Bouet pour le compte du Front populaire ivoirien (FPI), Touré Masséni a été frappée par un malaise dès le départ de la marche initiée par le Front du refus contre la Constitution selon des confrères sur place.

L’ancienne parlementaire proche du camp Sangaré s’est écroulée après quelques minutes de marche à la montée du pont De Gaulle Marcory. Inconsciente, elle a été évacuée d’urgence à bord du véhicule d’Abel Naki sous les encouragements des militants à en croire cette source. Pour l’heure, il est difficile de donner les raisons de ce malaise.

Rapellons que des marches éclatées sont organisées à travers tout le pays ce vendredi 28 octobre 2016. A Abidjan, la place des martyres d’Adjamé, le carrefour Solibra de Treichville et d’autres lieux stratégiques ont été investis par les partisans du front du refus. Ces derniers se disent prêts à faire barrage au chef de l’Etat.

Chief Dadi