Le Président Alassane Ouattara n’a pas exclu sa participation aux prochaines élections présidentielles et a annoncé une modification de la constitution dans le courant du premier trimestre de l’année.
« Dans le courant du 1er trimestre 2020, je proposerai au Parlement des modifications de la Constitution, il ne s’agit pas de caler qui que ce soit. Tout le monde pourra être candidat y compris moi-même », a indiqué M. ouattara lors de la cérémonie de présentation de vœux qui a débuté ce lundi au palais présidentiel.
La dernière modification de la constitution ivoirienne remonte à octobre 2016 et elle comprend plusieurs changements tels que la disparition de la limite d’âge des candidats à la présidentielle qui était fixée à 75 ans.

MYNA