Le Président ivoirien Alassane Ouattara a prêté serment ce lundi au palais présidentiel sur la constitution ivoirienne, une grande première en Côte d’Ivoire.
« Devant le peuple souverain de Côte d’Ivoire, je jure solennellement sur l’honneur de respecter et de défendre fidèlement la constitution. D’incarner l’unité nationale, d’assurer la continuité de l’Etat et de défendre son intégrité territoriale. De protéger les droits et libertés des citoyens. De remplir consciencieusement les devoirs de ma charge, dans l’intérêt supérieur de la Nations. Que le peuple me retire sa confiance et que je subisse la rigueur des lois si je trahis mon serment », a indiqué M. Ouattara la main gauche posée sur la constitution et la main droite levée.
Avant lui, c’est le Secrétaire général du Conseil constitutionnel qui a procédé à la lecture du procès-verbal de l’Institution portant proclamation définitive des résultats de l’élection présidentielle. A la suite de la prestation de serment, Alassane Ouattara a reçu les attributs de Président République des mains de la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, sous les applaudissements des invités. Ces derniers ont eu droit à une adresse spéciale. Alassane Ouattara pendant son discours a tenu à saluer les personnalités qui se sont déplacées malgré leur agenda chargé. Il a exprimé sa reconnaissance à ses homologues qui ont honoré de leur présence cette cérémonie, ainsi qu’aux représentants des Présidents français et sud-africain.

MYNA