Le Premier ministre Hamed Bakayoko a tiré sa révérence. Il s’est éteint à l’âge de 56 ans, en Allemagne des suites d’un cancer, selon une note émanant Président de la République Alassane Ouattara.
« Notre pays est en deuil.
J’ai l’immense douleur de vous annoncer le décès du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, Chef du Gouvernement, Ministre de La Défense, ce mercredi 10 mars 2021, en Allemagne, des suites d’un cancer.
Je voudrais, au nom du Gouvernement et en mon nom personnel, présenter mes condoléances les plus émues à son épouse, à ses enfants, à la grande famille Bakayoko, à toutes les familles alliées ainsi qu’à l’ensemble des Ivoiriens. », a indiqué le Chef de l’Etat.
Le 18 février, Hamed Bakayoko a quitté Abidjan pour Paris pour des raisons médicales. Le Président Alassane Ouattara nomme le 8 mars le Ministre d’Etat Patrick Achi ainsi que son frère Téné Brahima. Les deux personnalités assurent désormais l’intérim de M. Bakayoko, le premier comme Premier ministre et le second pour Ministre de la Défenses. Le 6 mars, jour de la tenue des élections législatives en Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko est transféré le 6 mars en Allemagne où il succombera le mercredi.

MYNA