Le gouvernement ivoirien a procédé à la nomination des membres de la Commission centrale de la Commission électorale indépendante, lors d’un Conseil des ministres qui s’est tenu mercredi à Dimbokro, au centre du pays. Le Président de la république qui effectue une visite d’Etat dans sa ville natale, en a profité pour y tenir cette traditionnelle rencontre hebdomadaire avec ses collaborateurs.
Selon le Porte-parole du gouvernement, la nomenclature de la Commission centrale de l’organe en charge des élections est la résultante des négociations entre le gouvernement et les acteurs politiques et les membres de la société civile.
Il a aussi expliqué que ces personnes ont été choisies sur propositions de plusieurs entités conformément à la loi du 5 août 2019 portant recomposition de la CEI.

« · Monsieur KONE Sourou, proposé par le Président de la République ;
· Monsieur Ibrahima BAYO, proposé par le Ministre chargé de l’Administration du Territoire ;
· Monsieur COULIBALY Kuibert, Magistrat, proposé par le Conseil Supérieur de la Magistrature ;
· Monsieur KOUAME Adjoumani Pierre, proposé par la Plateforme des Organisations de la Société Civile pour l’Observation des Elections en Côte d’Ivoire (POECI) ;
· Madame SANOGHO Alimata Epse PORQUET, proposée par la Plateforme Panafricaine des Femmes et des Jeunes pour la Paix, la Démocratie et la Gouvernance (2PFJ) ;
· Madame YOLI BI KONE Klintio Marguerite, proposée par la Plateforme des Organisation de la Société Civile pour des Elections Apaisées Crédibles et Equitables en Côte d’Ivoire (PEACE-CI) ;
· Monsieur Julien Fernand GAUZE, proposé par le Groupe de Plaidoyer et d’Actions pour une Transparence Electorales (GPATE) ;
· Me YAPOBI Ketty Yolande née NIABA, Avocat près la Cour d’Appel d’Abidjan, proposée par le Barreau ;
· Monsieur BAMBA Sindou, proposé par le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) ;
· Monsieur TRAORE Méfoua, proposé par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), groupement politique au pouvoir ;
· Monsieur EBROTIE Emile, proposé par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), groupement politique au pouvoir ;
· Monsieur ADJA Awo Serges Alain, proposé par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), groupement politique au pouvoir ;
· Madame LAGOU Adjoua Henriette, proposée par le Groupement des Partenaires politiques pour la Paix (GP-PAIX), l’Alliance des Ivoiriens pour la Démocratie (AID), l’Union des Masses Populaires pour la Patrie (UMPP) et le Renouveau Démocratique, groupements politiques de l’opposition ;
· Monsieur DOGOU Alain dit GOBA Maurice, proposé par l’Alliances des Forces Démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD-CI), groupement politique de l’opposition ;
· Monsieur YAPI Yapo Daudet, proposé par la Ligue des Mouvements pour le Progrès (LMP) groupement politique de l’opposition. », a indiqué M. Touré.

MYNA