Laurent Gbagbo regagnera à Abidjan d’ici la mi-mars, a annoncé mercredi, Assoa Adou, secrétaire général de la branche du Front populaire ivoirien proche de l’ex-Président ivoirien.

M. Adou a dévoilé ainsi l’agenda de l’ex-détenu de Scheveningen lors de la présentation du Comité national d’accueil chargée de préparer l’arrivée de M. Gbagbo après près de dix ans passé hors de son pays.

Poursuivi pour quatre chefs d’inculpation de crimes contre l’humanité, Laurent Gbagbo est transféré à la CPI le 30 novembre 2011. Jugé aux côtés de Blé Goudé, ancien leader des jeunes patriotes, il est acquitté le 15 janvier 2019 mais demeure en résidence surveillée, de même que son co-détenu.
Après une demande de passeport formulée en juillet 2020, alors qu’il est en exil en Belgique, les autorités ivoiriennes accèdent à sa demande en lui octroyant deux passeports : ordinaire et diplomatique le 4 décembre 2020.