L’ancien président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire Guillaume Soro est à nouveau en deuil. Après le Colonel Issiaka Ouattara dit Wattao, c’est au tour d’un membre de sa garde rapprochée de lui fausser compagnie.
Le décès du Sergent-chef Doumbia Souhalio dit Charly, survenu aux environs de 20 heures GMT au CHU de Treichville, a été annoncé dans un communiqué émanant de Générations et peuples solidaires (GPS) son mouvement politique,
« L’ensemble de la Garde rapprochée salue la mémoire de ce vaillant soldat, qui a joué un rôle important dans le dénouement de la crise post -électorale de 2010 », précise le communiqué.
Le 5 janvier dernier, Wattao, fidèle compagnon de Soro, acteur majeur de la crise post-électorale de 2010 et de la rébellion armée de septembre 2011, mourrait à New-york d’un diabète selon la version officielle.
MYNA