Face à la propagation de la maladie à coronavirus, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a décrété l’Etat d’urgence sur toute l’étendue du territoire, et a annoncé l’instauration d’un couvre-feu à compter de 21h à 5h du matin à compter du mardi, dans un discours à la Nation.
La fermeture des maquis et restaurants, la régulation des transports interurbains, intercommunaux et extra-communaux, l’interdiction des déplacements entre Abidjan et l’intérieur du pays, font partie de ces nouvelles mesures prises par le Président Alassane Ouattara.

M. Ouattara a indiqué que les Forces de l’ordre seront mises à contribution pour faire appliquer ces décisions.
« Je demande aux forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d’éviter la propagation du coronavirus dans notre pays », a-t-il déclaré

« Nous allons renforcer le dispositif opérationnel de prévention et de prise en charge de la maladie à travers un plan de riposte national, d’un montant de 95 milliards 880 millions de FCFA, qui vise à briser la chaîne de transmission de la maladie, à garantir la meilleure prise en charge des malades, à isoler et à suivre les personnes qui ont été en contact avec ces malades.

Je demande aux forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d’éviter la propagation du coronavirus dans notre pays.

MYNA