C’est quasiment un arrêt de travail pour les conducteurs de taxis communément appelés Wôrô wôrô.

Ce mardi 14 janvier, de nombreuses personnes attendent en vain l’arrivée des  »warrens ».

Au risque de rester en retard, tout le monde se décide de marcher en espérant trouver une âme genereuse.

Selon des informations reçues sur places aux environs du 37e arrondissement, les conducteurs de wôrô wôrô font en grève pour 48 heures.

Parfait ZIO