Le Président de l’UDPCI Albert Mabri Toikeusse a été dégommé de son poste de Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Il a été remplacé par Adama Diawara, selon un communiqué émanant de la Présidence de la République publié ce mercredi. Loin d’être un simple réaménagement du gouvernement, le départ du docteur Toikeusse semble être un avertissement pour tous ceux et celles qui auraient des velléités de rébellion au sein de la coalition au pouvoir.
Le président de l’UDPCI paye cher sa défiance au Président ivoirien Alassane Ouattara. Au soir du 12 mars, il n’a pas caché sa désapprobation après la désignation du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP aux prochaines élections présidentielles, ainsi que son ambition d’aller lui aussi à la conquête du pouvoir.

MYNA