Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du PDCI est rentré à Abidjan après plus d’un mois en France. Il a été transféré au pays d’Emmanuel Macron dans le mois de décembre après un malaise cardiaque pendant son incarcération à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).
En France, il a été Interné à l’Hôpital américain de Neuilly, où il a subi plusieurs examens médicaux.
Candidat aux élections législatives du 6 mars prochain, Maurice Kakou Guikahué a été libéré le 19 janvier, le numéro 2 du PDCI demeure tout de même sous contrôle judiciaire.
Il se présentera sous la bannière de son Parti dans la circonscription de Gagnoa. Selon son avocat, M. Guikahué est « éligible » puisqu’il bénéficie de la présomption d’innocence.
Il a été arrêté le 3 novembre 2021 à la résidence d’Henri Konan Bédié avec plusieurs leaders de l’opposition pour avoir participé à la création du Conseil national de Transition, organes devant se substituer aux institutions de la République.
Placé sous mandat dépôt, Guikahué a été déféré à la MACA, vendredi 6 novembre 2020

MYNA