La chasse à l’homme a commencé. Après le mandat d’arrêt international lancé contre le député de Ferké, Adou Richard, procureur de la république a donné plus de détail sur l’affaire ce jeudi 26 décembre 2019 lors d’une conférence de presse.

Selon lui, des armes et du matériel de guerre ont été découvert au domicile de Guillaume Soro. A cet effet, « une enquête judiciaire a été ouverte pour regrouper toutes les preuves et mettre la main sur les complices »,a-t-il fait savoir.

Adou Richard continue pour préciser que  »grâce aux coopérations entre les états, Soro Guillaume poursuivi pourra être extradé en Côte d’Ivoire. Je reconnais aussi qu’on ne peut pas faire de pression sur les pays pour l’exécution du mandat d’arrêt ».

A en croire le procureur de la république, Soro Guillaume encourt une prison a vie pour attentat, blanchiment de capitaux et atteinte à l’autorité de l’État.

Les heures à venir s’annoncent déjà très turbulentes pour les observateurs de la scène politique.

Parfait Zio