« Il y a une faible mobilisation sociale ». C’est l’information donnée par Dr Koné Hamidou, pharmaco-vigilance et chef de l’unité des données des activités de vaccination supplémentaire, lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation à l’attention des professionnels de médias tenu jeudi 15 avril 2021 à l’Institut national de la santé publique d’Adjamé. Face à la faible mobilisation sociale, le ministère de la santé est obligé de monter au créneau pour sensibiliser les ivoiriens à se faire vacciner contre la pandémie.   Selon l’expert pharmacovigilance, contrairement à ce qui se raconte, le vaccin contre la Covid-19 est comme tout autre vaccin. « Un vaccin ne doit pas faire mal. Et ce vaccin ne fait pas mal. Ne nous laissons pas tromper. Lorsque vous vous faite vacciner vous n’aurez plus de complication contre la Covid-19. Lorsque vous vous rendez dans un centre pour la vaccination, ne vous inquiétez pas. S’il y a un souci on vous le dira. 6468 doses de vaccin ont été administrées aux personnes cibles jusqu’à ce jour sur 54000 doses reçues par l’Etat de Côte d’Ivoire  »,a-t-il rassuré avant de continuer « 222 cas de manifestation post vaccinal indésirables ont été signalés. Et zéro cas grave ». A en croire Dr Koné, le vaccin peut être administré aux personnes hypertendues et diabétiques. Pour lui, il reste 185000 personnes à vacciner jusqu’au jour d’aujourd’hui. Dr Koné a ajouté que la date de péremption du vaccin Covid-19 AstraZeneca est fixée au 23 juin 2021. La vaccination vise de façon prioritaire le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité, les enseignants, les personnes de plus de 50 ans et les porteurs de pathologies chroniques. Elle vise également toutes les personnes âgées de 18 à 49 ans désireuses de se faire vacciner. Le conférencier mentionne par ailleurs que chaque patient a besoin de 2 doses de 0,5 ml espacées de 4 à 12 semaines. Selon les experts du ministère, ne sont pas éligibles à la vaccination les personnes dont l’âge est inférieur à 18 ans, les personnes actuellement infectée par la Covid-19, les personnes ayant une température supérieure à 38,5°C, les personnes ayant eu une infection à Covid-19 inférieure à 6 mois et les femmes enceintes ou allaitantes.

Parfait ZIO