L’ex-Président égyptien Mohamed Morsi a été enterré mardi en toute discrétion au Caire. Pris de malaise alors qu’il comparaissait devant un tribunal, il est décédé quelques instants après.
L’inhumation s’est faite en début de matinée sous haute surveillance policière
Membre des Frères musulmans, Mohamed Morsi a été élu démocratiquement en juin 2012, Mais il n’a régné qu’une seule année à la tête de son pays. A la suite d’une contestation populaire, il est évincé du pouvoir par l’armée qui l’arrête. Maintenu depuis 2013 en détention, il souffrait de diabète et d’hypertension selon son entourage.

MYNA