L’ancien international Sénégalais, Habib Beye a profité d’un match caritatif pour se prononcer sur l’élection à la Fédération ivoirienne de football.  Pour l’ancien coéquipier de Didier Drogba, l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire a beaucoup à apporter au football africain et ivoirien. « Je n’ai pas encore eu l’occasion de parler avec Didier. Mais je sais qu’il est très impliqué dans le football de son pays. Jespère que ça se passera bien pour lui. Il veut se mettre au service du football ivoirien qui a besoin de lui. Le football africain a besoin de gens comme lui pour évoluer. C’est une élection avec d’autres. Mais ma préférence c’est Didier »,a-t-il déclaré au micro d’un confrère.

Depuis que Didier Drogba s’est engagé dans l’élection à la présidence de la fédération ivoirienne de football, de nombreuses voix très célèbres ne cessent de s’élever pour soutenir l’enfant de Niaprahio. Récemment, l’ancien manager d’Arsenal, Arsène Wenger s’est lui aussi prononcé sur la candidature du champion d’Europe 2012. « J’avoue que j’ai beaucoup d’estime pour Didier. J’espère qu’il réussira à se faire élire comme président de la fédération ivoirienne de football. Et je lui souhaite beaucoup de succès. »,avait laissé entendre lors d’un match caritatif joué en France.

De grosses pointures du ballon rond mondial suivent de très près cette élection à la présidence de la fédération ivoirienne de football. Tous sont unanime qu’il est temps que la gestion du football ivoirien soit l’affaire d’un footballeur professionnel de la trempe de Didier Drogba. La mauvaise organisation du processus électoral a dû faire intervenir la Fifa afin de mettre de l’ordre. Pour une élection qui devrait se tenir le 5 septembre dernier, des mains obscures n’ont pas pu laisser René Diby et sa commission faire librement leur travail. Depuis lors, la Fifa se saisissant de l’affaire a demandé à auditionner individuellement chaque acteur du processus ainsi le président sortant Sidy Diallo.

Parfait ZIO