Le Président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé qu’il ne briguera pas un troisième mandat, lors d’un congrès conjoint de l’Assemblée nationale et du Sénat qui s’est tenu ce jeudi dans la capitale politique Yamoussoukro.
« Je voudrais vous annoncer solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat, à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 », a déclaré Alassane Ouattara, qui a souhaité transférer le pouvoir à une nouvelle génération.
« Cette décision est conforme à ce que j’ai toujours dit, à savoir, qu’il faut laisser la place à une jeune génération. Une jeune génération à qui nous devons faire confiance. Des jeunes Ivoiriens, honnêtes, compétents, et expérimentés, qui ont appris à nos côtés comme nous l’avons fait aux côtés du père de la Nation le Président Félix Houphouët-Boigny. Je veux donner la possibilité à des Ivoiriens plus jeunes l’oeuvre de modélisation de notre pays, et de conduire la destinée de notre Nation avec toute l’énergie nécessaire », a-t-il expliqué.
Le Chef de l’Etat a aussi indiqué que l’une de ses motivations, est d’assurer « les conditions d’une passation de pouvoir des Présidents démocratiquement élus à un autre pour la première fois dans l’histoire de la Côte d’Ivoire ». Il a par ailleurs affirmé qu’il reste disponible pour apporter sa contribution à la bonne marche du pays par ses conseils et ses relations.

MYNA