Ils sont plus de 8000 étudiants qui sont menacés d’expulsion de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

Non inscrits depuis maintenant plus d’un an pour des situations financières difficiles, les étudiants en difficultés ont décidé d’intensifier la lutte pour implorer la clémence des autorités compétentes.

Ces étudiants souhaitent qu’on leur ouvre une session spéciale d’inscription au titre de l’année 2017-2018. Depuis plusieurs mois les étudiants en situation délicate multiplient des manifestations. Mais cela semblent un peu moins retentissant aux oreilles des personnes en charge de la gestion de l’Université.

Pour mieux se faire entendre les étudiants ont trouvé mieux  de se déporter ce mardi au Plateau en face de la Tour D pour crier fort leur ras-le-bol.

Cette action pourra certainement faire bouger les ligne en faveur de ces étudiants.

Parfait ZIO