C’est reparti pour la deuxième édition du prix Pierre Castel initié par la Solibra. Lors d’une conférence de presse le 1er juin 2019 dans les locaux de la société de brassérie ivoirienne, les organisateurs ont donné des précisions sur le déroulé du concours.

Initié en 2018 par le fonds Pierre Castel, le prix a pour but de soutenir des projets entrepreneuriaux dans les domaines de l’agriculture, l’agroalimentaire, l’agritech et l’agroressources. A l’image de la première édition, les candidats seront jugés sur la force de leur activité et leur impact social et économique sur l’écosystème ivoirien.

En plus d’un apport financier de 10.000.000 FCFA et d’un mentorat, c’est d’une formation en gestion ou en marketing dont pourront bénéficier les lauréats du prix 2019. Nous pouvons compter sur une jeunesse ivoirienne active et soucieuse de son devenir et nos partenaires locaux pour une nouvelle édition qui promet d’être une belle aventure.

Elmyne Kouyaté, finaliste de l’édition 2018 a profité de l’occasion pour partager son expérience avec les journalistes. Selon elle, le fait de participer au concours, aujourd’hui elle a pu agrandir son business. « J’ai pu bénéficier d’un mentorat. J’ai l’appui de plusieurs institutions. Je suis comblée »,a-t-elle déclaré.

Parfait ZIO