Le candidat de La République en marche (LRM) à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, a annoncé vendredi sa démission à la suite d’un scandale sexuel.
M. Griveaux a expliqué avoir pris cette décision pour préserver sa famille, ajoutant qu’ils subissent des propos diffamatoires depuis bientôt un an.
« Cette décision me coûte, mais mes priorités sont claires, c’est d’abord ma famille », a-t-il expliqué. Son avocat a par ailleurs menacé toute personne qui diffuserait les images à caractère intime de son client.
De son côté, l’activiste russe Piotr Pavlenski exilé en France, a revendiqué la publication de vidéos sexuelles attribuées à Benjamin Griveaux. Justifiant son geste il accuse l’ex-candidat de mentir aux électeurs. Pour lui l’ex-candidat LREM fait le contraire des valeurs qu’ils prônent.

MYNA