Le Ministre de la Défense Hamed Bakayoko, a réagi dans un communiqué après la mort tragique du gendarme Tiekou Koua Anderson, dimanche à Yopougon.
Condamnant ce meurtre, M. Bakayoko a indiqué que les « recherches sont en cours » pour appréhender les auteurs.
Le drame s’est produit dans la commune de Yopougon, précisément, au « Lavage . Selon des informations, le sous-officier en service à Abengourou, tentait de séparer une bagarre entre syndicats. Il a été pris à partie et tué à bout portant avec son arme de dotation.
Lundi, dans la matinée, le Préfet D’Abidjan Alain Toh bi avait effectué une visite sur les lieux du drame et chez la famille du gendarme tué. Il a condamné les violences dans le monde du transport et annoncé la prise de décisions prochaines pour mettre fin aux gares anarchiques et au règne de « Gnambros ».