L’ex-Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Guillaume Soro en tournée européenne a instruit la classe politique anglaise sur la situation politique en Côte d’Ivoire et le risque d’un retour de la violence à quelques des élections présidentielles.
« La démocratie est en danger en Côte d’Ivoire. Il y’a un story-telling répandu par le régime de M. Alassane Ouattara au pouvoir en Côte d’Ivoire, selon lequel notre pays se porterait comme un charme. C’est tout simplement un fake !», a déclaré M. Soro vendredi devant les membres de la Chatmam House, un institut de réflexion basé dans la capitale anglaise.
Selon lui, « la Côte d’Ivoire risque à nouveau de brûler (…) parce que le Conseil Constitutionnel, l’institution supposée énoncer le droit en dernière instance en Côte d’Ivoire est de nouveau confisquée par le pouvoir Ouattara »
Guillaume Soro n’a pas été tendre avec le pouvoir Ouattara, qu’il a accusé de masquer les échecs de sa politique par une propagande orchestrée entretenue par les agences de communications financées dans les médias internationaux.

MYNA