La gendarmerie de la ville de Guiglo, située à l’ouest de la Côte d’Ivoire, a été le théâtre d’une attaque mercredi, selon des sources concordantes et des témoins sur place.
L’assaut a été mené par des individus lourdement armés et non identifiés aux environs de 4h du matin. Ces derniers ont été boutés hors des lieux une heure après leur arrivée. En attendant la réaction des autorités sécuritaire, il est bon de noté qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.
Cette attaque est la deuxième du genre en moins d’une semaine.
Depuis quelques jours, les forces armées de Côte d’Ivoire sont les cibles de mystérieux commandos, qui s’évanouissent dans la nature après avoir commis leur forfait.
Dans la nuit de vendredi à samedi, une quinzaine d’individus avaient attaquer le commissariat du 2e arrondissement de la capitale politique Yamoussoukro. Un policier avait été blessé