Jeux Paralympiques 2020: Diasso Fatim décide de courir pour la Côte d’Ivoire

Diasso Fatim,  médaillée d’argent aux jeux paralympiques de RIO 2016 a décidé de courir sous les couleurs de la Côte d’Ivoire en tant qu’athlète de la Fédération ivoirienne de sports malvoyants et aveugles (Fisma). L’athlète malvoyante sera l’une des espoirs ivoiriens aux jeux paralympiques de Tokyo 2020.

L’information a été donnée par Kra Fernand, président de la Fédération ivoirienne de sports malvoyants et aveugles. Selon lui, elle a décidé de rejoindre sa fédération, la Fisma pour les défis futurs.  »Diasso Fatim ne va pas courir pour la France comme annoncé. Elle portera les couleurs ivoiriennes. la médaillée d’argent sera à cette compétition avec la Fédération ivoirienne de sports malvoyants et aveugles. Au temps où elle a décroché la médaille, elle avait couru comme athlète d’une fédération. Et nous l’avons permis parce que nous n’avions pas notre agrément. Maintenant que tout est rentré en ordre avec le ministère des sports, elle a décidé de rejoindre sa fédération d’origine. C’est une bonne nouvelle pour la Fisma et toute la Côte d’Ivoire »,s’est-il réjoui.

Le président Kra Fernand a précisé que la médaillée d’argent s’est déjà enregistrée au ministère des sports a cet effet.  Il ajoute par ailleurs que Diasso Fatim devra participer à des compétitions internationales les jours à venir en vue des jeux paralympiques de Tokyo. Pour cela, la Fisma a déposé au ministère des sports les pays sollicités par l’athlète. Chose que le ministère de tutelle a accepté il y a quelques jours.

Goré BI, guide de Diasso Fatim a rassuré que son colistier se prépare dans de bonnes conditions.  »Je suis toujours en contact avec la médaillée. C’est avec plaisir qu’elle a annoncé son retour à la fédération des sports malvoyants et aveugles ». Selon Goré BI, la Fisma prépare dans l’ombre d’autres athlètes qui pourront être en mesure de compléter aux côtés de Diasso.

Parfait ZIO