Le corps médical ivoirien est en deuil, l’imminente professeure Laurence Ya Adonis-Koffi est décédée dans un tragique accident de la circulation avec son mari et son jeune fils dans le quartier d’Angré dans la commune de Cocody ce samedi.

La famille qui effectuait son jogging matinal a été renversé par un véhicule qui roulait à vive allure avec à son bord 3 personnes dont une en état d’ébriété.
« 3 jeunes gens, sortant d’une virée nocturne, en état d’ébriété ont emprunté la voie expresse Teminus 205 – Soleil 2 – Cafeiers 8 à bord d’un véhicule à vive allure. Lors de leur retour dans le sens Cafeiers 8- Soleil 2 – Terminus 205, ils ont raté un des nombreux virages de cette voie. Dans leur tonneau, ils ont cogné par derrière une famille (Papa, Maman et Jeune garçon) qui faisaient leur sport matinal. Le choc fût tellement violent qu’ils ont été projetés sur la pelouse arrière de la Cité Arcades 2. La police et les sapeurs-pompiers alertés sont arrivés sur les lieux, mais ont fait l’amer constat du décès sur le champ des 3 membres de la famille », indique la plateforme d’assistance Police secours, qui précise que le conducteur aurait consommé des stupéfiants au regard de son comportement sur le lieu du drame.

Cette disparition du professeure Laurence Ya Adonis-Koffi est une perte pour la médecine infantile. Directrice du Département de Pédiatrie médicale au CHU de Yopougon, elle était engagée depuis sept ans dans la lutte contre l’insuffisance rénale chez les enfants.

MYNA