Les groupes parlementaires issus des partis d’opposition ont dénoncé la levée de l’immunité des députés pro-Soro incarcérés, lors d’une conférence de presse ce mercredi.
PDCI, Vox populi, Rassemblement, ont par la voix de Yasmina Ouégnin demandé la suspension de cette action illégale entreprise par les parlementaires du Parti au pouvoir.
« Le président de cette institution productrice de lois a donc choisi délibérément d’ignorer cet acte important posé par l’opposition parlementaire et a décidé de se créer une procédure illégale, méconnue et dangereuse qui a consisté à recevoir une demande de levée de l’immunité parlementaire de six (06) députés formulée par le groupe parlementaire RHDP », a expliqué Yasmina Ouégnin.

MYNA