Une vingtaine d’enfants ont péri dans l’incendie d’une école coranique à Paynesville dans les environs de la capitale du Libéria dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué la présidence.
Outre les élèves, deux enseignants ont aussi perdu la vie, portant à 28 le nombre de victimes.
Selon Solo Kelgbeh, porte-parole du président George Weah, les enfants qui ont péri ont entre 10 et 20 ans. Ils auraient été surpris dans leur sommeil par le feu.
Le Chef de l’Etat avant de se rendre sur les lieux, a exprimé sa douleur suite à cet évènement malheureux, apportant sa solidarité aux familles éplorées.

MYNA