Le Président Malien Ibrahim Boubakar Kéïta est apparu vers minuit sur les antennes de la chaîne nationale pour annoncer sa démission de ses fonctions de Président de la République.
« J’ai décidé de quitter mes fonctions et toutes mes fonctions à partir de ce moment », a annoncé Ibrahim Boubacar Keïta avant d’adresser ses remerciements au peuple malien.
Alors que les rumeurs sur sa probable arrestation circulaient dans l’après-midi du mardi, cette intervention de l’ancien tenant du pouvoir vient les confirmer puisque cette déclaration a été faite depuis le camp militaire « Soundiata Kéïta » de Kati, son lieu de détention.
Cette démission « forcée » du Président intervient quelques heures après l’annonce par les mutins de la mise en place d’un comité national pour le salut du peuple.