Une centaine de Jihadistes et prisonniers ont été libérés en échanges de deux otages, ont annoncé des membres de la médiation.
Les deux personnes concernées par cette opération sont Sophia Pétronin et Soumaila Cissé. La première est une humanitaire française enlevée en décembre 2016 à Gao et le second n’est autre que l’ex-chef de l’opposition Soumaila Cissé. Il a été kidnappé dans le mois de mars alors qu’il était en pleine campagne législative à Tombouctou.
En juin, le Président Ibrahim Boubakar Keïta avait annoncé détenir des preuves de vie de M. Cissé, ajoutant que l’identité des ravisseurs était connue.

MYNA