Une vingtaine de personnes ont perdu la vie dans une « bousculade» à Diffa, au sud-est du Niger, au cours d’une opération de distribution de vivres. Les victimes sont essentiellement des femmes et des enfants.
La nouvelle de cette distribution avait occasionné des nombreux déplacements de réfugiés qui ont afflué massivement dans la ville pour bénéficier de cette manne
Les victimes qui sont des réfugiés qui ont fui les attaques récurrentes des djihadistes, attendaient de recevoir des vivres et de l’argent à la maison de la Culture de la ville quand le drame s’est produit.

MYNA