Et revoilà la saison des Nobels, cette distinction de portée internationale qui est remise chaque année à des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité »,
Le prix Nobel de médecine a été attribué ce lundi aux Américains William Kaelin et Gregg Semenza et au Britannique Peter Ratcliffe.
Ce trio de chercheurs a été récompensé pour leur recherches sur l’importance fondamentale de l’oxygène, permettant de lutter contre le cancer et l’anémie.
Kaelin est âgé de 61 ans, travaille au Howard Hughes Medical Institute aux Etats-Unis, Semenza, 63 ans, dirige le programme de recherche vasculaire au John Hopkins Institute de recherche sur l’ingénierie cellulaire. Peter Ratcliffe est à 65 ans le directeur de la recherche clinique au Francis Crick Institute de London et du Target Discovery Institute d’Oxford.

MYNA