L’Association des Footballeurs ivoiriens (AFI) a démenti avoir accordé son parrainage à un quelconque candidat à la présidence de la FIF, dans un communiqué.
« A ce jour, le parrainage de l’AFI en faveur de tel ou tel candidat n’a pas encore été décidé. Il ne le sera qu’à l’issue de la réunion du Board », explique les responsables de l’AFI.
Cette réaction de l’association des footballeurs fait suite aux propos de Dimy Stéphane relayé par la presse et sur les réseaux sociaux, annonçant que Didier Drogba était le candidat naturel de l’AFI, lors d’un rassemblement samedi devant les locaux de l’association.
L’AFI a tenu a rappelé que de telles décisions ne peuvent se prendre dans de telles conditions et obéissent à une certaine procédure.

MYNA