L’ex-ministre des Affaire Etrangères Marcel Amon Tanoh a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle d’octobre 2020 ; lors d’une conférence de presse ce mercredi.
« (..) Au regard de l’expérience que j’ai acquise au service de mon pays, après vous avoir longuement écoutés et après avoir mûrement réfléchi, j’ai décidé de me porter candidat à la prochaine élection présidentielle », a déclaré Amon Tanoh Marcel, qui souhaite être un trait d’union.
« Je veux être le trait d’union. Le trait d’union entre l’Etat et le peuple, le trait d’union entre le respect de nos traditions et notre désir de modernité, le trait d’union entre les religions, les régions et les générations, le trait d’union entre tous les Ivoiriens. Je veux parler à tous, agir pour tous. Je veux bâtir avec chaque Ivoirien un pays de fraternité, libéré de tout germe de conflit. Je veux construire une Côte d’Ivoire plus solidaire, plus équitable, plus juste. Je veux consolider la démocratie en rétablissant le dialogue républicain dans le respect des opinions et de la liberté d’expression », a-t-il indiqué.
L’ancien collaborateur du Président Alassane Ouattara affirme avoir conçu un programme pragmatique et réaliste pour la Côte d’Ivoire.
Le 19 mars dernier, Marcel Amon Tanoh a annoncé sa démission de son poste de Ministre des Affaires Etrangères après avoir servi loyalement pendant près de 20 ans Alassane Ouattara.

MYNA