Un document statistique, publié par l’Organisation interprofessionnelle agricole de la filière coton (Intercoton) fait savoir que l’exportation du coton rapporte à la Côte d’Ivoire environ 100 milliards de FCFA de recette par an.

Ledit document, selon l’agence APA qui dit l’avoir consulté, indique que la production de coton graine a brutalement chuté en Côte d’Ivoire passant de 450 000 tonnes en 2014 à 310 000 tonnes en 2015, soit une baisse de rendement de l’ordre de 30%. Et que selon plusieurs producteurs, cette baisse est essentiellement due à plusieurs facteurs, dont la cherté et à l’inefficacité de certains intrants et à une mauvaise pluviométrie engendrée par le changement climatique.

Il faut noter que plus de 37 milliards de francs CFA de revenu net a été distribué aux producteurs de coton de Côte d’Ivoire au titre de la saison 2014-2015, souligne également ce document de l’Intercoton, qui évalue la capacité nationale actuelle d’égrenage à 555 000 tonnes.

Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, avait présidé, en septembre 2013 à Yamoussoukro, un atelier de validation du document d’opérationnalité de la réforme des filières coton et anacarde. Le patron du monde agricole ivoirien a aujourd’hui les résultats des réformes qu’il avait faites.
A.S.