Réconciliation nationale : Assoa Adou veut rencontrer les formations politiques y compris le RHDP

Invité de l’émission « Les salons de Radio Côte d’Ivoire », de ce dimanche, le ministre ivoirien de la Ville François Amichia a estimé que raser les quartiers précaires n’était pas la solution, mais il faut songer à les restructurer et à les rénover.

« Raser les quartiers précaires n’est pas la solution. Au niveau du ministère de la Ville, nous pensons qu’il faut restructurer et rénover certains quartiers précaires pour permettre aux populations de rester sur place », a dit François Albert Amichia qui se prononçait sur le thème : « Modernisation et développement de nos villes : quelle politique ?« . lire la suite sur www.pressecotedivoire.ci