Le gouvernement ivoirien a démenti des rumeurs relatives à l’arrestation de l’ex-Président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, à l’issue d’un Conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi.
Il (NDLR Guillaume Soro) « est libre d’aller et venir comme il veut », a indiqué le Porte-Parole du gouvernement Sidi Tiémoko Touré.
Le 8 octobre M. Soro a échappé à une arrestation à son hôtel alors qu’il séjournait en Espagne. Il avait désigné le pouvoir d’Abidjan comme l’instigateur de cet incident et indiqué par la voix de ses avocats espagnols avoir porté plainte.
Il a annoncé son retour prochain dans son pays, lors d’une rencontre avec la presse française le 23 octobre dernier.

MYNA